Trek et ascension du mont Kinabalu : infos et prix

10

J’ai mis un peu de temps à comprendre comment faire le trek du mont Kinabalu de Bornéo, et après avoir cherché un peu partout, échangé une douzaine de mails avec les organisateurs sur place,  je suis enfin en mesure de dire comment ça fonctionne !

Trek du Kinabalu : infos générales

Le mont Kinabalu (Gunung Kinabalu) est situé au nord de Bornéo, dans l’état du Sabah. C’est le plus haut sommet de l’asie du sud est avec ses 4095 mètres d’altitude. Cette montagne est située dans le parc national du Kinabalu, un parc qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pour son excellente biodiversité. Par exemple, on estime à 5000 ou 6000 espèces de plantes au Kinabalu (plus que l’Europe et USA réunies) avec un taux d’endémisme élevé.

Le trek du mont Kinabalu ne peut pas se faire seul, et c’est une société privée qui gère l’hébergement pour le trek : Sutera Sanctuary, et on est obligé de passer par elle pour loger dans le parc. On ne peut que passer par eux pour faire le trek, et ce sont aussi eux qui organisent le Climbathon sur le Kinabalu, une course connue comme étant la course de montagne la plus dure au monde. L’accès au trek est limité à 120 personnes par jour uniquement ! Il faut donc réserver autant que possible à l’avance (les réservations ouvrent 6 mois avant, nous avons pu réserver 3 mois avant mais c’était déjà bien booké apparemment).

On peut trouver sur Internet des packages 2 nuits/3jours, mais qu’on ne s’y trompe pas, ce sont les mêmes que les packages 2 jours/1 nuit mis à part que le jour additionnel sert à visiter le parc en bas avant de démarrer le trek.


Trek du Kinabalu : le prix

Mise à jour 2017 : un commentaire posté dans cet article nous indique que les prix ont pratiquement doublé depuis l’écriture de cet article. Ci-dessous les prix actualisés en 2017 : 

Price per person
2D1N package (SSL) : RM978.00 (accommodation & meals only ; night in non-heated dormitory)

Sabah Park fees (per person) / International;
Entrance fee : RM15.00
Climbing permit : RM200.00
Climbing insurance : RM7.00
Mountain guide : RM230.00 (1- 5 climbers/ 16yrs and above)
: RM230.00 (1 – 2 climbers/ below 26yrs)
Transportation : RM17.00 per way (1 – 4 persons + 1 m.guide)
: RM4.50 per person per way (5 persons and above + 1 m.guide)
Climbing certificate : RM10.60 pcs (reach summit) / RM1.06 pcs (reach Laban Rata only)
TOTAL : RM232.60 (exclude mountain guide & transportation)
Optional fees:
Porter fee : RM65.00 per porter (Timpohon – Laban Rata/ Laban Rata – Timpohon)
: RM75.00 per porter (Timpohon – Sayat Sayat/ Sayat Sayat – Timpohon)
: RM 80.00 per porter (Timpohon – Summit / Summit – Timpohon)
***maximum weight is 10kgs and additional weight will be charged base on daily rate per Kg***

 

Mention originale des prix en 2012 pour faire le trek en 2 jours/1 nuit. Voici ce qui est obligatoire:

A payer directement à Sutera Sanctuary (voir avec eux par email)

  • Permis pour grimper : 100RM / personne (adulte non-malaisien, voir le détail des prix)
  • Assurance : 7RM /personne
  • Le logement (Laban Rata à 3272m) : 448RM / personne
  • Inclus les repas des deux jours
 
Note: le permis et l’assurance peuvent apparemment être payés directement au parc. Nous avons préféré payer ça à Sutera Sanctuary comme ça c’est fait.
 
A payer à part (en cash à l’arrivée au parc)

 

En option (en cash à l’arrivée au parc)
Total pour deux personnes
  • 1110 RM à Sutera + 128RM le guide + 30RM droit d’entrée= 1268 RM


Trek du Kinabalu : trajet et circuit

Après avoir discuté pas mal par email avec Sutera Sanctuary, voici comment se passe concrètement le trek. Déjà, il faut être présent au parc HQ avant 9h30 pétante pour s’enregistrer. Ensuite, deux possibilités : soit rejoindre « Timpohon Trail » (1866m), soit rejoindre « Mesilau Trail » (2000m). Ce sont les deux points de départ du trek. La seule différence apparemment c’est que si on part de Mesilau, ça ajoute 2km au trek.

Il faut entre 5h et 6h de marche pour arriver à Laban Rata (3272m) depuis le point de départ. C’est le refuge où les grimpeurs mangent le soir et dorment. Le lendemain, debout tôt, vers 2h du mat’ pour petit dej et ascension vers le sommet (4095m) avec lampes torches. Ensuite, redescente à Laban Rata pour le petit dej servi entre 7h et 10h. Redescente au parc HQ pour le déjeuner servi entre 11h30 et 16h au Balsam Restaurant. Ceux qui arrivent après 16h n’auront droit qu’à du riz frit et une bouteille d’eau minérale, sympa ^^.

 

Trek du Kinabalu : carte du circuit et du parc

FAQ

  • Pourquoi ils parlent de transport via Timpohon Gate ou Mesilau Trail ?

En fait l’entrée du parc se fait en amont de ces deux itinéraires possibles. On peut choisir de les rejoindre à pied ou via un transport spécifique, et donc payant.

  • Pourquoi Sutera Sanctuary me propose un package 3 jours 2 nuits ?

C’est LA question. Certainement pour faire plus de bénéfice 🙂 Ils propose de dormir le premier jour en bas du parc, pas loin de l’entrée, mais on peut très bien dormir ailleurs et se rentre le jour J à l’entrée pour le trek. C’est ce que nous avons choisi pour que ce soit moins cher.

  • Pourquoi faut-il réserver le trek du Kinabalu autant à l’avance?

Parce que le nombre de personnes qui peuvent faire le trek est limité par jour à 120. C’est probablement pour limiter la dégradation de l’environnement, mais ça leur permet aussi certainement d’augmenter les prix.  Il est possible de réserver 6 mois à l’avance.

  • Comment payer le trek du Kinabalu ?

Une partie est à payer à l’entrée du parc, une autre à Sutera Sanctuary. Sutera Sanctuary propose de payer de deux façons: soit en virement sur leur compte en leur fournissant en plus une preuve par email, soit en leur donnant nos numéros de carte bancaire (+ photocopie de la carte par email). C’est pas super sécurisé, mais nous avons choisi cette seconde solution apparemment très répandue.

  • Est-ce qu’un guide est obligatoire? Peut-on monter par ses propres moyens?

Oui un guide est absolument obligatoire pour faire le trek et il n’est pas possible de monter sans guide.

  • Quelle différence entre partir de Timpohon Gate ou Mesilau Trail?

Partir de Mesilau est un peu plus long que de démarrer de Timpohon (1,5 km en plus apparemment).

  • Comment sont gérés les repas pendant le trek?

C’est géré par Sutera Sanctuary directement, on n’a rien à prévoir mais il vaut mieux prévoir de quoi grignoter.

  • Comment arriver au parc depuis Kota Kinabalu ?

Il est possible de le faire en taxi, évidemment. Sinon il y a également des bus qui partent tous les jours le matin du centre ville. Se renseigner auprès des agences 😉

10 Commentaires

  1. Merci pour ce topo.
    Quelle est la conclusion, est-ce que ca vaut le cout ?
    Est-ce que l’ascension est difficile ?
    A quelle heure arrive-t-on au sommet et y a-t-il des nuages ?

  2. Ça vaut le coup si on a le goût de l’effort, oui. L’ascension n’est pas difficile sauf la dernière partie dans la nuit parce qu’il pleuvait et qu’il faisait super froid (0 degrés au sommet). On est arrivés vers 5h au sommet je crois, et il y avait plein de nuages, on n’a rien vu de là haut. Mais d’autres photos sur Internet montrent qu’on a une vue magnifique par temps clair. Il faut juste un peu de chance 😉

  3. Merci pour cet article !

    Tu as fini de nous convaincre de tenter l’aventure en décembre ! ^^

    Peux tu me dire ce que tu avais fait de ton « gros » sac pendant l’ascension ? L’avais tu avec toi ou l’avais tu laissé dans un endroit au pied de la montagne pour ne prendre que quelques affaires (ce que nous voudrions faire) ?

    Merci encore pour toutes ces informations !

    • Hello ! Le gros sac était resté à la guesthouse du coin, en bas. On ne peut évidemment pas le prendre en haut, c’est trop lourd oui 😉 Effectivement il faut prendre uniquement le nécessaire, c’est bien mieux ! Bon voyage 😉

  4. Bonjour et merci pour le topo,

    Je me permets juste un post pour prévenir que tous les prix ont globalement doublé pour 2017.

    Je comptais faire le trek avec des amis en mars, mais suite à échange de mails avec Sutera Sanctuary Lodges, voici à aujourd’hui le détail des prix :
    Price per person
    2D1N package (SSL) : RM978.00 (accommodation & meals only ; night in non-heated dormitory)

    Sabah Park fees (per person) / International;
    Entrance fee : RM15.00
    Climbing permit : RM200.00
    Climbing insurance : RM7.00
    Mountain guide : RM230.00 (1- 5 climbers/ 16yrs and above)
    : RM230.00 (1 – 2 climbers/ below 26yrs)
    Transportation : RM17.00 per way (1 – 4 persons + 1 m.guide)
    : RM4.50 per person per way (5 persons and above + 1 m.guide)
    Climbing certificate : RM10.60 pcs (reach summit) / RM1.06 pcs (reach Laban Rata only)
    TOTAL : RM232.60 (exclude mountain guide & transportation)
    Optional fees:
    Porter fee : RM65.00 per porter (Timpohon – Laban Rata/ Laban Rata – Timpohon)
    : RM75.00 per porter (Timpohon – Sayat Sayat/ Sayat Sayat – Timpohon)
    : RM 80.00 per porter (Timpohon – Summit / Summit – Timpohon)
    ***maximum weight is 10kgs and additional weight will be charged base on daily rate per Kg***

    On est donc au minimum par personne au budget précédemment pour 2 !
    Du coup, je laisse tomber l’idée, en espérant que l’on puisse compenser en profitant du parc, etc

    • Bonjour Donovan !

      Effectivement les prix ont bien grimpés ! Je vais mettre à jour l’article en mentionnant vos informations 🙂

      Bon voyage à Bornéo !

  5. Bonjour,
    J’ai deux questions.
    Est-ce qu’il y a des passages (même courts) très vertigineux ? Pour moi vertigineux = falaises ou précipices verticaux.
    A quelle période vaut-il mieux faire cette ascension ?
    Par avance, merci.

  6. Bonjour Christophe,

    Non pas de passage vertigineux d’après ce que je me souviens. Par contre une fois en haut on voit bien (quand il n’y a pas de nuage) sur toute la vallée. Ca peut faire peur si on a le vertige mais c’est loin (et joli !).

    Pour la période, je ne sais pas trop, mais j’éviterai la saison des pluies en tout cas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here